Elle fait cuire ses jeunes bébés dans un four et envoie les images au père


Aux États-Unis, et plus précisément à Atlanta, une mère célibataire de 24 ans a mis ses deux enfants (1 et 2 ans) dans le four.
On apprend qu’elle a ensuite envoyé les photos de ce drame infâme au père, dont elle était séparée. Ainsi, la jeune femme, Lamora Williams, aurait mis ses enfants – Ke’Younte Penn (2 ans) et Ja’Karter Williams (1 an) – dans le four. Mais, ce n’est pas tout, car après une première observation de la police, les deux enfants auraient reçu des marques de brûlures. Ces dernières probablement celles d’une poêle si l’on se fie aux rapports de police…

Ainsi, c’est en vidéoconférence qu’elle aurait commis la faute irréparable. Elle a expliqué à son ex-compagnon que « quelque chose n’allait pas chez elle. »

« Je n’ai plus d’âme », a ainsi déclaré le père. Samedi soir, une veillée était tenue en l’honneur des 2 petits garçons disparus. Le troisième enfant de ce père de famille (3 ans) est quant à lieu sauf, loin des faits au moment où ils ont eu lieu. Il en est de même pour sa fille (6 ans) qui était chez de la famille.

L’enquête révèle que Lamora Williams était atteinte de problèmes psychologiques non identifiés. Ces derniers proviendraient du choc de la mort de son père lorsqu’elle avait 19 ans. Ainsi, sa sœur expliquait que son état psychologique était instable. D’ailleurs, elle a demandé sa surveillance en prison pour éviter un éventuel suicide…