Airbnb : elle loue son appartement parisien et le retrouve complètement saccagé


Maintenant, on vous parle d’un incident qui a eu lieu dans la capitale ! Alors que Laurie, propriétaire d’un petit studio de 13 m2 en plein coeur de Paris, fait confiance à ses locataires éphémères, elle ne se doute pas du cauchemar qui va se passer. En effet, après l’avoir loué pendant trois semaines via Airbnb, elle découvre un appartement complétement saccagé…

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, l’appartement est jonché de détritus, de bouteilles d’alcool qui s’entassent et de meubles complètement ravagés. Évidemment, la jeune femme a demandé réparation au site internet qui promet une assurance dans ce genre de situation. Mais, elle n’a, pour l’instant, réussi à n’avoir personne.

Elle explique ainsi : « Je les ai appelés à plusieurs reprises. A chaque fois, ils m’ont dit : ‘On vous rappelle, on vous rappelle’ ». Elle ajoute : « J’ai donné ma confiance à ce site. Jamais je n’aurais imaginé vivre cela. »

Ainsi, c’est sur les réseaux sociaux qu’elle a voulu partager cette expérience très désagréable… On espère qu’elle sera dédommagée pour tout cela. En tout cas, beaucoup d’internautes s’insurgent et sont prêts à l’aider pour obtenir réparation !

Joint par France 3 Paris Île-de-France, Airbnb répond que “ce type de mauvaise experience est extrêmement rare”. Selon la plateforme américaine, les dégradations “conséquentes”, ont représenté 0,009 % des 30 millions de locations enregistrées en 2016. “Nous apportons actuellement notre soutien à l’hôte”, explique, par ailleurs, l’entreprise. Quelque peu échaudée, Laurie a décidé de porter plainte. Le locataire indésirable a quant à lui été banni de l’application.