Les Forces Spéciales russes s’attaquent à un terroriste retranché


Les Spetsnaz alias le GIGN russe ne rigole pas quand il s’agit d’intervenir. Ici un terroriste suspecté de posséder des explosifs s’est retranché dans une maison de la ville de Naltchik. Plutôt que de prendre des risques les forces spéciales vont balancer la sauce avant de faire tout simplement sauter la maison. C’est bourrin mais efficace.






7 commentaires

  1. La bonne vieille méthode de tonton Poutine

    RépondreRépondre
  2. Les Spetsnaz alias le GIGN russe FAUX si comparaison il y a, c’est le GIPN ou le RAID mais en aucun cas des gendarmes

    RépondreRépondre
  3. Et sinon la dépouille ils l’ont trouvé ?? Le mec était juste suspect ou il y a d’autres circonstances ?

    RépondreRépondre
  4. @Schultz: lool tu raconte de la merde… compare des militaires avec des militaires.
    Les Spetnaz sont bien l’équivalent du GIGN ou d’autre groupes commando militaire et non des policiers…

    RépondreRépondre
  5. @Schultz: nope ça comprend l’ensemble des forces d’intervention policières et militaires russes divisés ensuite en sous-catégories (OMON, GRU,…)

    RépondreRépondre
  6. OSEF?

    RépondreRépondre
  7. Je confirme osef

    RépondreRépondre