Un manager CS:GO félicite son joueur et le gêne pour désamorcer la bombe


On gaffe aussi dans le sport électronique comme ici lors de la finale allemande « ESL » sur Counter-Strike: Global Offensive où le manager de l’équipe PENTA Sports était tellement content de son joueur après un kill qu’il l’a enlacé, ce dernier gêné n’a pu désamorcer la bombe à temps et le round a été perdu. Heureusement l’équipe avait un peu d’avance.

Loading the player ...





8 commentaires

  1. Ces gueules de geeks xD un peu comme la plupart d’entre vous ici je parie ^^

    RépondreRépondre
  2. Ah le CON !!!

    RépondreRépondre
  3. @darkcradle: Tu peux mettre une photo de toi stp ?

    RépondreRépondre
  4. Ok sur l’équipe adverse, il y a 3 roux…

    RépondreRépondre
  5. Il s’amuse bien on dirait, ils vont bien dormir ce soir

    RépondreRépondre
  6. le « sport électronique » c’te blague, la branlette est un sport pendant qu’on y est et darkcradle serait champion…

    RépondreRépondre
  7. Quant à moi, j’enfile des capotes avec mes dents

    RépondreRépondre
  8. @wakka: sort de ta grotte papy, y a des mecs qui sont millionnaire en faisant çà.. et c’est que le début.

    RépondreRépondre