Stromae – Quand C’est ? (Clip)


Stromae confirme une nouvelle fois qu’il est un artiste à part avec son nouveau clip Quand C’est ? qui évoque le cancer. Un sujet pas facile et pourtant le chanteur s’en sort avec brio.






23 commentaires

  1. L’interet d’un tel sujet? Dénoncer les méchantes cellules qui mutent en cancer? Rohhh les salopes!

    RépondreRépondre
  2. J’entends dire qu’on l’a comparé à Brel mais il ne peut s’agir que d’un malentendu, un misquote, comme on dit en anglais. Quelqu’un aura parlé à juste titre de Stromae comme d’un brêle, mais il n’a jamais été question de Jacques Brel. C’est impossible, ou alors c’était pour se moquer de sa pathétique tentative de sonner comme lui. Le grand Jacques, s’il nous entend, doit d’ailleurs se retourner dans sa tombe. Que peut-on ressentir d’autre que du mépris pour tous ces incultes qui mettent l’œuvre de Brel sur un pied d’égalité avec la scie Alors on danse, la guignolesque Papaoutai et plus encore l’effarante Formidable, une chanson à peine digne d’un Benny B période Dis moi bébé en pleine descente de mauvais shit ?

    Voyons la vérité en face : le succès de Stromae est avant tout dû à sa belgitude, car le Belge est chauvin, il aime tout ce qui vient de chez lui ; mais aussi parce que le Belge est hyper à la mode à Paris, n’importe quel médiocre peut potentiellement faire son trou là-bas s’il a l’accent bruxellois et un petit air décalé (Stéphane De Groodt en est un parfait exemple). En prime, Stromae a tout compris de l’art de se vendre : il provient de « la diversité », et on adore que quelqu’un provenant de « la diversité » réussisse dans la vie, mais il a l’air bien élevé, il ne s’habille pas du tout comme un rappeur ou une racaille. Il ne s’agirait surtout pas de faire peur aux grands-mères, il veille soigneusement à ce que son look soit le plus inoffensif possible (au risque d’avoir l’air franchement benêt avec ses nœuds-paps colorés et ses grandes chaussettes ridicules). Stromae est un produit marketé.

    C’est d’autant plus vrai que Stromae marche aussi, et avant tout, grâce à sa maîtrise – bien réelle – de l’art de faire le buzz. Avec des coups fumeux comme celui de sa gueule de bois simulée sur l’avenue Louise (le recours à la simulation étant, en l’espèce, ce qui le distinguera toujours d’un rockeur), il fédère autour de lui la grande masse populaire, ce public si particulier qui n’aime pas vraiment la musique, n’y connait rien, en écoute peu et en achète encore moins – et quand il en achète, c’est le plus souvent au supermarché. Son album Racine carrée est un florilège de baraki-musik à prétention vaguement poétique (ces rimes de merde, au secours !) formatée pour plaire aux ménagères et à leurs gosses. C’est de l’électro-variétoche à mettre dans le caddie entre la crème dépilatoire et le bac de vingt-quatre Jupiler. Cela se vend comme des pilules d’ecsta un soir de Tomorrowland mais artistiquement, c’est le néant. Ecoutez Formidable, ensuite embrayez sur L’ivrogne de Brel, et vous vous rendrez compte tout de suite de la différence de qualité. Stromae est à la chanson à textes ce que Plastic Bertrand était au punk : un bouffon.

    RépondreRépondre
  3. j’ai pas lus

    RépondreRépondre
  4. j’ai lus
    j’te trouve cruel avec stro meme si je n apprecie pas du tout sa zik et que sur certain je suis d accord avec toi. Je pense qu’il a juste compris la marche a prendre pour faire son beurre et dans un sense il innove sur le marcher de la variète de merde.
    Avant on mettais une bombasse avec un son à la con et sa marchais, les gens ce sont lassés de cette demarche. Maintenant generation Stro et sa marche.

    RépondreRépondre
  5. °point

    RépondreRépondre
  6. Allez on remercie Wakka pour son gros pompage d’un article existent.

    http://www.sublimation.be/stromae-le-buzz-formidable-dun-artiste-fort-minable/

    Mec, tu es de base trop con pour écrire. C’était trop flag hahahaha

    RépondreRépondre
  7. @wakka:

    Quelle prose wakka, mais comme une impression de déjà lu…
    A ben oui, c’est un copié/collé d’un article qui date d’il y a deux ans…

    http://www.sublimation.be/stromae-le-buzz-formidable-dun-artiste-fort-minable/

    RépondreRépondre
  8. et vous vous etes pas dis que j’écrivais des articles pour divers sites bande de blaireaux ?…
    quoi qu’il en soit je vous donne rendez vous quand vous voulez et ou vous voulez je vous ferez fermer vos bouches de chômeurs !

    RépondreRépondre
  9. @wakka – ben vu que dans ton dernier commentaire a autant de fautes que ta mère à d’amants, alors que l’article est vraiment bien orthographié, disons que non, nous ne nous sommes pas dit que tu aurais pu l’écrire hahaha

    Loser haha

    RépondreRépondre
  10. alé vous faire foutre ces moi qui et écrit cet article !!!!

    RépondreRépondre
  11. Contrôle c contrôle v

    Wakka je suis ton père. Signé contrôle c contrôle v

    RépondreRépondre
  12. wakka (le vrai, même si c'est un peu narcissique de dire ça)

    Je ne marque plus de commentaires depuis quelque temps mais pourtant il y a toujours « mon pseudo » qui traine et plus du tout celui de l’autre pompe à verge de kader cul en cratère. Je dis ça, je dis rien …

    RépondreRépondre
  13. @wakka (le vrai, même si c’est un peu narcissique de dire ça): ba ferme ta gueule de fils de pute :)

    RépondreRépondre
  14. @Kader: dommage de pomper des vieux articles d’un blog d’un mec qui est resté dans les années 60 (bien que pas né dans cette période) c’est sur qu’un article comme ça, et si objectif on ne peut que acquiescer.

    RépondreRépondre
  15. @Kader: Je te pisse à la raie comme toutes les personnes ici et je te flagelle en place publique avec du jambon 1er prix (on va pas gacher du bon produit pour ta face connard)

    RépondreRépondre
  16. @wakka: ouais c’est ça et moi je troc ta mère contre un dromadaire et je lui fou une burqa sur le coin de la gueule !

    RépondreRépondre
  17. @Kader: Pas possible tu es trop occupé à chercher tes couilles par terre.

    RépondreRépondre
  18. kader, c’est le ouf qui usurpe les pseudos tout en sortant des comm de 3 kms…

    RépondreRépondre
  19. De toute façon je n’ai que ça à foutre à copier/coller des/mes articles sur tous les sites qui parle de Stromae… Je suis tellement fan du copié/collé que je n’ai pas eu mes diplômes pour cause de plagiat… C’est balot

    RépondreRépondre
  20. @Contrôle c contrôle v: ha ha ha tu m’as explosé

    RépondreRépondre
  21. Vos gueules bande de vieux éproctophiles !

    RépondreRépondre
  22. Je me joins au débat pour dire que Stromae a su innover avec des rythmes et textes nouveaux. Il a fait son style, hors du commun, et c’est ce qui le rend bon parce-que c’est intègre. C’est pas exceptionnel mais ça mérite d’être écouté car l’univers est très intéressant.

    RépondreRépondre
  23. @truc: rien de nouveaux dans ses rythmes et ses textes sont du level collégiens désoler

    RépondreRépondre