Des cyclistes de Paris-Roubaix forcent un passage à niveau avant le passage d’un TGV


Quelques cyclistes de Paris-Roubaix ont eu très chaud hier en forçant les barrières d’un passage à niveau qui se refermaient alors qu’un TGV arrivait.. C’était juste!

Loading the player ...





8 commentaires

  1. C’etais large oui… le plus incroyable c’est que la course ait une plannif avec un passage en plein dans les horraires de passage.

    RépondreRépondre
  2. Apologie du chatiment

    La prochaine étape: traverser une autoroute

    RépondreRépondre
  3. BJ la police useless !
    Ceux qui ont forcé le passage devraient se choper des pénalités

    RépondreRépondre
  4. Apologie du crime

    Ça prouve bien la mentalité des tapettes de cyclistes ces fils de pâtes en collants on le don de m’énerver un de ces quatre matins je vais en par choquer un !

    RépondreRépondre
  5. @docteur maboul: J’ai entendu un représentant de la SNCF a la radio, qui expliquait qu’ils avaient, avec les organisateurs calculé l’heure de passage des cyclistes sur ce point par rapport à des projections réalisées sur les records des éditions précédentes. Les cyclistes ont « explosé » le record d’une dizaine de minutes environ, chose que tout le monde pensait irréalisable. (tous dopés quoi)

    RépondreRépondre
  6. @darkcradle: Et les suicidaires devraient être condamnés à mort

    RépondreRépondre
  7. Apologie du chatiment

    @Rage: Oui mais ils ont oublié que la sncf a toujours du retard (ici retard de 10 mins) lol

    RépondreRépondre
  8. Le plus rigolo c’est que le flic aurait eu le droit de sortir son arme, voir au pire de tirer dans les jambes de quelque uns (cadre légitime défense).

    RépondreRépondre