Club Dorothée : Un medley de 60 chansons


Hier était diffusé le documentaire Génération Club Dorothée sur D8. Pour pousser la nostalgie un peu plus loin voici un medley de 60 chansons (génériques et autres) 100% Club Dorothée. Ils étaient bons les Musclés!






14 commentaires

  1. Guillaume Lucien Marcel Gillet

    que de bon souvenirs d’enfance <3

    RépondreRépondre
  2. ça devait être un sacré « baisodrome »…

    RépondreRépondre
  3. Guillaume Lucien Marcel Gillet

    @Dadou d’ailleurs je suis ton père…. demande a ta mere

    RépondreRépondre
  4. On avait ce genre de chansons quand on était petits, maintenant les gosses ont Miley Cyrus, Iggy Azalea, Jessie J et Nicki Minaj en modèles de vertu…Je comprends pourquoi je comprends plus.

    RépondreRépondre
  5. mon PMU du jour
    réunion 1 vincennes
    course 3
    multi en 6: 1/2/3/5/6/7
    course 8
    trio en 3: 5/7/8

    RépondreRépondre
  6. bon sang c’est raté pour le multi il m’en manque deux et j’avais intégré le 4 à mon prono au début, mais le 8 a vraiment eut du bol de rentrer et ça fait monté le rapport pour ceux qui on su le trouver

    RépondreRépondre
  7. le trio est dans la poche je suis fière de mon pronostic de la journée :)

    RépondreRépondre
  8. CharlesLeChômeur

    Dorothée me fait encore bien bander.

    RépondreRépondre
  9. CharlesLeChômeur

    C’était le porno pour les enfants et jeunes adultes. Le bon temps

    RépondreRépondre
  10. j’ai regardé quelques morceaux en deux minutes, mes oreilles saignent et j’ai mal au crane, je suppose que c’est normal.

    RépondreRépondre
  11. il etait fraiche la dorothee…j’avais jamais remarqué xD (en mm temps je préféré les mangas aux femmes à l’epoque)

    RépondreRépondre
  12. Je ne regarderai pas cette abomination, mais faut pas s’étonner pourquoi la génération actuelle d’adulte est composée de mange merde et de chiffes molles qui s’insurgent pour un oui ou pour un non.

    Avoir grandi avec le club dorothée c’est un peu comme si t’avais collé ta tête à coté d’un minaret quand t’es gosse. Sauf qu’un appelle à la prière et l’autre à devenir métrosexuel.

    Pauvre de vous.

    RépondreRépondre
  13. @Patrice Bergeron: ferme un peu ta gueule sale Kévin génération pokemon avec ta génération pro mariage gay

    RépondreRépondre
  14. Moi ça me rappelle quand j’avais 2-5 ans, que j’allais passer Noël ou les vacances chez une tante, et qu’on dansait comme des débiles sur ces chansons le soir en attendant le père Noël ou le dîner :p

    RépondreRépondre