Un drone survole la ville abandonnée de Pripiat (Tchernobyl)


Alors qu’il bossait pour un reportage de CBS le photographe Danny Cooke en a profité pour survoler avec un drone Pripiat la ville fantôme à proximité de la centrale nucléaire de Tchernobyl. De bien belles images.






10 commentaires

  1. C’est Prypiat et pas Pripiat c’est de ukrainien pas du Russe!

    RépondreRépondre
  2. Faut se lancer dans l’immobilier allez :p

    RépondreRépondre
  3. avec un drone…ou pas, y’a quand même des plans filmés avec une caméra normale.

    RépondreRépondre
  4. Son drone à du revenir radioactif même pas je le touche

    RépondreRépondre
  5. go pendaison…

    RépondreRépondre
  6. @Darkcradle:
    La ville tient son nom de la rivière éponyme pripiat ou Pripet en ukrainien. Comme les ukrainiens ne savent pas écrire leur nom de ville, la version russe est la meilleure.

    RépondreRépondre
  7. le saviez vous : prypriat est devenus une réserve naturel ,le nucléaire est moins nocif que l’être humain

    RépondreRépondre
  8. La musique svp ?

    RépondreRépondre
  9. heureusement qu’on nous a dit que c’est pripiat, ça ressemble à tellement d’autres villes habitées en Russie…

    RépondreRépondre
  10. @Darkcradle:

    Puis c’est Pripyat et non Prypiat, t’as encore perdu une belle occasion de te taire.

    RépondreRépondre