Un joueur de rugby frappe et met KO un adversaire


La finale de rugby à XIII du championnat anglais (Super League Grand Final) a été marquée par le geste insensé du joueur Ben Flower (Wigan) qui frappe à deux reprises Lance Hohaia (St. Helens) le laissant KO sur la pelouse. Il a ensuite été expulsé, ce qui a contribué à la défaite de son équipe.

Loading the player ...





13 commentaires

  1. En même temps, Lance Hohaia n’est pas vraiment innnocent à le frapper sans ballon … (1:23 par exemple)

    RépondreRépondre
  2. LA C’EST DU BON !!

    RépondreRépondre
  3. On ne devrait pas voir ce genre de chose sur un terrain. Sport de tantouzes

    RépondreRépondre
  4. le deuxieme coup à terre pourrait lui valoir une fin de carrière prématurée je pense

    RépondreRépondre
  5. il cest cru au MMA ce fils de pute?

    RépondreRépondre
  6. Tellement gavé de testostérone ils sont pas fichus de se retenir tss tss

    RépondreRépondre
  7. le rugby est décidément pire que le foot, si après le match ça fini pas en partouze gay dans les douches ça se tape dessus dans un bar de toutes façons !!

    RépondreRépondre
  8. @Edward: bipolaire serais-tu? combien de fois on t’as pas vu cracher sur le foot en disant que le rugby c’était mieux. nolife de merde

    RépondreRépondre
  9. @gilbertdèze:
    oui je crache aussi sur le foot mais je souligne que le rugby est bien pire car tout le monde ce qu’il se passe après les match avec ces violents homos refoulés alcooliques, un triste mélange…
    et j’ai beau chercher mais je ne vois pas comment en conclure que je suis bipolaire, serais-tu abrutis ?

    RépondreRépondre
  10. Vous avez vraiment des clichés de merde quand même… Bref l’autre à cherché la merde il a eu ce qu’il méritait!

    RépondreRépondre
  11. Quel sale lâche de le frapper une deuxième fois alors qu’il était au sol et déjà sonné

    RépondreRépondre
  12. @MARCEL: en meme temps l’autre a voulu faire la malin

    RépondreRépondre
  13. On sanction tout le temps celui qui est visible

    RépondreRépondre