Un transsexuel brésilien aux jambes musclées


On dit souvent à la muscu de ne pas oublier le jour des jambes. Ce transsexuel brésilien, lui, fait tout le contraire et se muscle uniquement les jambes, pas le haut du corps.. Le résultat me laisse sans voix… Ou alors il s’est mis des implants?






13 commentaires

  1. Hahahah Gret +1

    RépondreRépondre
  2. Injection de synthol, c’est la mode au brésil ou quoi ? C’est juste horrible …

    RépondreRépondre
  3. Miam … JLBCSDP

    RépondreRépondre
  4. Dire qu’il/elle pense être beau gosse comme ça !

    RépondreRépondre
  5. ouai Synthol ça mdr

    RépondreRépondre
  6. J’ai rarement été autant dégouté en voyant un trans, je crois qu’on ne peut plus qualifié ça « d’humain ».

    RépondreRépondre
  7. Nom (obligatoire)

    « Un transsexuel brésilien »
    Pléonasme.

    RépondreRépondre
  8. C’est pas musclé c’est du synthol à gerber, tout comme sa gueule *_*

    RépondreRépondre
  9. faut tuer les gays et les trans qui sont le fruit de l’homosexualité décomplexé !

    RépondreRépondre
  10. Beurk ! je vais vomir …

    RépondreRépondre
  11. apparemment hodiho n a jamais vu de jambes musclees lol, va falloir retourner a la salle

    RépondreRépondre
  12. Un SMIC que ce sont des implants !

    RépondreRépondre
  13. I wish to express some thanks to this writer just for rescuing me from such a scenario. After looking throughout the the web and meeting notions that were not pleasant, I thought my entire life was gone. Existing without the strategies to the issues you’ve fixed by way of your main blog post is a serious case, and ones which may have badly affected my career if I hadn’t noticed the blog. Your actual skills and kindness in maneuvering a lot of stuff was crucial. I don’t know what I would’ve done if I had not come across such a point like this. I can also now look ahead to my future. Thanks very much for the reliable and sensible guide. I won’t hesitate to recommend your blog post to anyone who ought to have guidelines about this problem.

    RépondreRépondre