Papa a parié toutes ses économies sur l’Allemagne


Les paris c’est le mal! C’est en substance le message de cette pub contre l’addiction aux paris diffusée à Singapour avant la Coupe du monde où des enfants annoncent leur équipe favorite (Brésil, Argentine et Espagne) jusqu’à que ce pauvre Andy soit presque honteux de dire que son père a placé toutes ses économies sur… l’Allemagne. J’ai l’impression que Andy va bientôt sabrer le Champagne..

Loading the player ...





3 commentaires

  1. brézil allemagne c »était un peu comme si les bréziliens avaient fais un saut à la fistinière lol

    RépondreRépondre
  2. Hodor: tg, arretes de te la racler sur la mouille de ce pauvre gnake…

    RépondreRépondre
  3. Et oui Andy : sèche tes larmes ton père est riche. :-)

    RépondreRépondre