Moi Moche et 30% moins cher (Fruits et légumes)


Des fruits et légumes à -30% ça vous tente? Un magasin Intermarché a lancé depuis quelques mois une opération fruits et légumes moches, qui certes ont quelques défauts visuels mais sont aussi bons que les autres produits avec un prix 30% moins cher. Mangeons moche!






9 commentaires

  1. font-ils la même chose avec leurs caissières moches? j’ai la dalle…

    RépondreRépondre
  2. Maintenant ils jettent les fruits et légumes beaux !!!

    RépondreRépondre
  3. Faire de l’or avec la poubelle, j’approuve ! Enfin toujours une histoire de fric sinon ils l’aurait fait depuis le début de la vente.
    Sinon le savez-vous ? les compotes de pommes sont faites avec des pommes complètement pourries

    RépondreRépondre
  4. Les gros batards, au lieu de jeter ils vendent à 70% du prix des produits calibrés, et après ils viennent se la raconter genre ils font une bonne action alors qu’ils vont se faire des couilles en or avec ça, bande d’enculés

    RépondreRépondre
  5. @kalki: T’as tout compris, et leur soupe c’est la même qu’une autre car ils font ça avec des fruits encore plus dégueulasse (mais pas complètement pourris comme certains disent… juste un peu)

    RépondreRépondre
  6. vos gueules les mangeurs de fruits pourris vous êtes pas chez mémé !

    RépondreRépondre
  7. @Jeune identifié:
    toi et kalki avez rien compris du tout ou vous êtes juste des gros cons aigris !
    les produits seront finalement vendu et consommer plutôt que d’être jeté sachant surtout que la moitié de la nourriture produite est jeté !

    RépondreRépondre
  8. Faut surtout ce dire, la perte qu’il y avait avant sérieux …

    Avant un fruit s’était bon a bouffer peux importe la gueule du fruit, non mais n’importe quoi … et en plus il faut prouver aux gens qu’un fruit moche ou pas, sa a le même gout, ils sont sérieux la oO …

    RépondreRépondre
  9. Une superbe idée (bien que ça leur fasse biensur gagner du fric)
    Tout ça implique donc, une conso des produit dédiés à la poubelle, donc une baisse de la conso des « beau légumes » donc une production mondiale optimisée, des coûts de reviens plus faibles, un bilan énergétique et environnemental positif.

    Que demande le peuple !

    RépondreRépondre