Un Boeing 777 de Emirates loupe son atterrissage à Birmingham à cause du vent


Une tempête a balayé aujourd’hui l’Angleterre avec des vents allant jusqu’à 180 km/h. Quelques avions ont eu du mal à se poser comme ce Boeing 777 de la compagnie Emirates qui a tenté de se poser 2 fois sans succès sur l’aéroport de Birmingham avant d’être finalement réorienté vers l’aéroport de Londres Gatwick où il a atterri sans encombre.

Loading the player ...





12 commentaires

  1. Il c’est cru dans Tokyo Drift à arrivé en travers comme ça? ^^

    RépondreRépondre
  2. J’ME POSE…!!!!… Bah en fait non !!! :D

    RépondreRépondre
  3. @Rafale: je *crois* que c’est courantce type d’atterrisage un peu de travers, mais là c’est sur que c’est abusé.

    RépondreRépondre
  4. Petite pensée pour les passagers qui se sont chiés dessus

    RépondreRépondre
  5. @Serge: Pas dessus, vu la glissade, je dirais plutôt « à côté » :-)

    RépondreRépondre
  6. il aurait pu tenter le 180 mais il a pas l’air fun le pilote.

    RépondreRépondre
  7. @Serge, il à même pas toucher le sol, les passagers ont rien senti.
    @sympa, en effet c’est courant, t’es obligé d’arrivé dans le sens contraire du vent et donc tu vole en crabe ^^

    RépondreRépondre
  8. @Rafale: si il était pas de travers il aurait aucune portance, tu sais les avions IRL c’est pas les avions des jeux vidéos hein … tu peux pas straffer…

    compagnie emirates … il avait qu’a enlever la nappe qu’il met sur la tête, il verrait deja mieux pour poser la bête.

    RépondreRépondre
  9. ça serais un jet easyjet il se serait crashé à la deuxième tentative faute de kérozène…

    RépondreRépondre
  10. @xantia,
    Remise des gaz à faible vitesse, si proche du sol, les passagers ont en effet du penser que c’était la fin, on a l’impression que l’avion va se disloquer.

    RépondreRépondre
  11. et s’il se serrait cracher les gens en auront-l fait tout un cinoch comme pour popol walker ?

    RépondreRépondre
  12. @olol : Euh ça va mec. J’avais bien compris pourquoi il arrive de travers. J’suis pas débile à ce point. C’était une blague.

    Si on peux même plus blaguer sans les Captain Obvious interviennent…

    RépondreRépondre