Amazon veut livrer les colis en moins de 30 minutes par drone


Non je ne plaisante pas, Jeff Bezos le PDG d’Amazon annonce vouloir lancer d’ici 4 à 5 ans Amazon Prime Air un service de livraison par drone en moins de 30 minutes. C’est une idée séduisante sur le papier mais franchement ça a l’air super chaud à concrétiser (pannes, livraison en zone urbaine, vol de la marchandise, Jean-Michel qui n’est pas à la maison parcequ’il a un vrai taff et qui se fait voler son tupperware devant chez lui). Domino’s Pizza avait déjà tenté la même chose mais ils n’étaient pas sérieux, eux.






11 commentaires

  1. Par temps de tempête sa doit être comique d ‘avoir plein de paquet qui tombe du ciel

    RépondreRépondre
  2. Voyons les choses en face

    J’avais justement besoin d’une nouvelle chaudière

    RépondreRépondre
  3. Ca ne sera jamais autorisé un tel truc …
    Imaginez les pannes, et les appareils qui tombent sur les passants, avec leurs minis chargements …
    Ils revent chez Amazon pour le coup …

    RépondreRépondre
  4. cool bon ya plus qu’a acheté une bonne carabine et ce posté au alentour des entrepôt amazone =)

    RépondreRépondre
  5. Sans oublier ceux qui vont se jeter sur les drones !

    RépondreRépondre
  6. mdr !

    PULL !!

    RépondreRépondre
  7. Bien que je trouve moi aussi que tout ça semble assez peu réalisable en pratique pour plein de raisons, l’argument disant que  » Jean-Michel qui n’est pas à la maison parce qu’il a un vrai taff et qui se fait voler son tupperware devant chez lui » me semble tout aussi improbable. JM, s’il opte pour une livraison en 30 minutes, c’est ptêt justement car il est chez lui et veut son truc vite fais… Sinon il prend la livraison standard comme tout le monde.

    RépondreRépondre
  8. ce projet ne verra jamais le jour faut pas rêver…

    RépondreRépondre
  9. …Il en faut peu pour faire le buzz…

    RépondreRépondre
  10. Quel bande de défaitiste les gens du dessus

    C’était pareil il y a plus de 100 ans quand des gens prenaient pour des fous ce qui voulaient faire voler des machines volantes (on appelle ça des avions aujourd’hui)…

    Evidemment que si, ce genre de projet verra le jour

    RépondreRépondre
  11. Que ce type de « déplacement » se fassent en interne dans une entreprise, dans un environnement plus ou moins clos, ça je veux bien y croire.
    Mais en extérieur pour de la livraison à domicile je n’y crois absolument pas, il y a énormément d’éléments à prendre en compte :
    - Respect de la vie privée (il y a des caméras sur le drone)
    - Risque élevé de vols de ces appareils
    - Autonomie
    - Environnement et respect de l’espace aérien
    - Risque de défaillance et accident
    - Conditions météorologique
    Et j’en passe…

    RépondreRépondre