La belle histoire d’un bébé grand prématuré


Le petit Ward est né prématuré en 2012 après 5,5 mois de grossesse, il ne pesait que 680 grammes. Benjamin, son papa photographe a alors documenté la première année de son fils où tout n’a pas été facile, le bébé ayant passé en tout 107 jours à l’hôpital avant de pouvoir rentrer chez lui. Une belle histoire avec une fin heureuse!






18 commentaires

  1. c’est beau;
    Malheureusement ça ne se passe pas aussi bien pour tous les préma. :-(

    RépondreRépondre
  2. @David: La vie d’un enfant est une chose importante. Tu comprendras plus tard.

    RépondreRépondre
  3. Les pauvres, les 107 jours on du être interminable…

    RépondreRépondre
  4. comme quoi tout est bon dans la crevette!

    RépondreRépondre
  5. C’est beau, évidemment. :D
    5.5 mois, c’est impressionnant quand même.
    Il était vraiment tout petit.
    Une bien belle famille :D

    RépondreRépondre
  6. 680 grammes, comme ma bite :)

    RépondreRépondre
  7. Très touchant mais le coup du vomi ils auraient pu nous l’épargner

    RépondreRépondre
  8. @Dauphin: Oh, quand t’as un gosse, t’es plus à ça près… C’est même banal :)

    RépondreRépondre
  9. Vous êtes vraiment des tapettes, pas un pour parler des énormes nichon de la mère. PD’s.

    RépondreRépondre
  10. @Mac Ouy: mdrrr j’était en train de me dire la même chose jusqu’à voir ton commentaire xD
    Une bien belle maman !

    RépondreRépondre
  11. une milf :)

    RépondreRépondre
  12. @ Olda: haha et bien ça donne envie ;)

    RépondreRépondre
  13. @Dauphin: un peu sensible hein?
    Tu crois que tes petits chiots récupérés a la spa te feront pas de cochonneries?
    Ps: Celou, la scène du vomis est plus drôle que dégoûtante je trouve ^^

    RépondreRépondre
  14. @loubi
    Comme ton cerveau.

    RépondreRépondre
  15. mouai un reportage pour emouvoir de la gonzesses!! rien a foutre!

    RépondreRépondre
  16. dans le monde animal,n’importe lequel d’entre eux l’auraient laissé crevé! c’est ce qu’on appelle la sélection naturel! les plus forts survivent! cette chose n’aurait jamais du survivre il aura des séquelles a vie, et sera certainement handicapé,une charge pour la société!

    RépondreRépondre
  17. @Captain Marvel

    La sélection naturelle englobe la race entière et non pas un individu.
    Et justement, qu’un tel niveau de technologie nous permette de faire survivre un individu si mal parti montre bien que las sélection naturelle a bien fait son oeuvre.

    RépondreRépondre
  18. @Captain Marvel
    Tu n’est qu’une sombre merde pour parler de ce gamin comme étant une  »chose ».

    RépondreRépondre