Les ravages de l’industrie minière illégale dans la forêt amazonienne au Pérou


Le journaliste Güido Lombardi a survolé la région de Madre de Dios au Pérou pour alerter l’opinion publique sur les exploitations illégales de minerais d’or. Les mineurs coupent des millions d’arbres et utilisent du mercure qui pollue les rivières. Un survol de cette région montre l’étendu des dégâts et la conséquence dramatique sur l’écosystème.






5 commentaires

  1. Toute manière la planète est voué à ce auto détruire à cause de la bêtise des humains, on peut pas empêcher la fin, ni la ralentir, au contraire on ce précipite vers la fin ..

    RépondreRépondre
  2. Déjà que notre génération est dans la merde, mais celle d’après ils auront vraiment pu rien pour vivre :/

    RépondreRépondre
  3. l’humain est un virus, cf: matrix. et ils ont jamais eut autant raison…

    RépondreRépondre
  4. J’me demande des fois si la solution à ce monde de corruption des esprits ne serait pas un bon dictateur écolo :)

    RépondreRépondre
  5. @Derk: en commençant par ton orthographe…

    RépondreRépondre