Freinage d’urgence pour un train de marchandises de 2000 tonnes


Au Japon un train de marchandises de 2000 tonnes est en mode freinage d’urgence. C’est alors que la locomotive Toshiba d’une puissance de 5000CV va activer ses freins pour stopper le convoi dont le poids total est équivalent à 8 Airbus A380, au final il s’arrête assez rapidement!

Loading the player ...





12 commentaires

  1. « 8 Airbus A380″ ? j’ai pas bien la notion ça fait combien en hôtesses Air France ?.

    RépondreRépondre
  2. Jte raconte pas le bordel dans les conteneurs…

    RépondreRépondre
  3. 5000 CV U_u, j’aimerais voir à quoi ressemblent les freins :o

    RépondreRépondre
  4. Un airbus c’est 560t.
    8×560 = 4 480

    Une hotesse doit faire dans les 8kg = 0.055t

    4 480/0.055 = 81454.55

    Ca fait donc un totale de 81 455 hotesses de chez Airfrance.

    RépondreRépondre
  5. 55kg l’hotesse*

    RépondreRépondre
  6. On peut savoir pourquoi il a freiné? Ou tout le monde s’en tape

    RépondreRépondre
  7. tout le monde s’en tape

    RépondreRépondre
  8. L’état des rails après ? On en parle jamais de ça.

    RépondreRépondre
  9. @Serge :

    « Une hotesse doit faire dans les 8kg = 0.055t » ????

    RépondreRépondre
  10. @Serge: C’est marrant pendant que j’écrivais mon post je faisais le calcul de tête avec des hôtesses de l’air de 55Kg, on dois connaitre les mêmes.

    RépondreRépondre
  11. Le conducteur a probablement taper l’urgence a cause du passage a niveau (barriere lever peut etre), et donc bien avant que on l’entende les freins. Pour le fret, le freinage met pret de 25 sc a atteindre son maximum. Car dans des train fret les wagon n’ont pas le même poid: l’un est vide et pèse 12T, celui derriere est plein a ras bord et pese 80T. Si le freinage est trop brusque, le plus lourd va s’ecraser sur le plus leger devant et risque de le faire derrailler. Bref, entre le moment ou il appuie sur le gros bouton rouge et l’instant ou le train s’arrette, il se passe presque une minute.

    RépondreRépondre
  12. @umiboozu:

    C’est vrai, mais en freinage d’urgence, toute la conduite générale se vide et les freins se serrent donc au maximum quelle que soit la charge des wagons (ou des voitures pour un convoi voyageurs). Ce qui prend du temps c’est qu’il faut le temps que la conduite se vide au niveau de la locomotive. Celle-ci et les premiers wagons freinent donc en premier (sauf si on a en plus un freinage electropneumatique (qui n’existe à ma connaissance que sur les voitures et pas sur les wagons), le temps que la dépression se propage le long de la conduite générale.

    RépondreRépondre