Un triathlète trop confiant sur la ligne d’arrivée


Le triathlète français Jérémy Jurkiewicz arrive en tête lors de l’Iron Man Brésil et commence à saluer les spectateurs avant d’avoir passé la ligne d’arrivée, c’est alors qu’un concurrent se pointe… Heureusement le français s’en sort de justesse avec un blocage de bras pas très cool.. Espérons que ça lui serve de leçon.

Loading the player ...





13 commentaires

  1. je sais pas vraiment c’est quoi le moins cool dans l histoire… le mec un peu trop confiant et qui profite d’une bonne avance pour célébrer son exploit (ce que je peux comprendre), ou l’autre derrière qui veut lui piquer la première place comme un ninja a 1m de la ligne (c’est pas très sport…)

    RépondreRépondre
  2. @Reaperdaddy : Je suis un peu d’accord avec toi, d’accord, le premier célèbre un peu vite sa victoire, même beaucoup trop tot, mais effectivement l’autre n’a pas à lui voler la victoire sur la ligne. Aucun fair play de la part du deuxième, le premier s’est défoncé pour arriver avec toute cette avance à l’arrivée quand meme !

    RépondreRépondre
  3. @Reaperdaddy: @Dadoo: Euuuh… vous êtes pas un peu malade tous les deux?? LoL Sérieux le fairplay n’a rien à voir du tout la, le but est d’arriver premier (si possible) et si la personne en tête fait le kéké en pensant avoir déjà gagné sans avoir franchis la ligne, c’est son problème faut assumer après. Le 2eme est totalement dans son « droit », il va pas attendre gentiment que le 1ere ait finis de faire le mariole avant meme d’avoir atteint la ligne d’arrivée…

    RépondreRépondre
  4. Pas très joli geste du français, mais le 2eme a tenté et à même compris tout seul (il ralenti en voyant le bras du français) que c’était pas correct de « voler » la 1ere place.

    RépondreRépondre
  5. Au nom de la raison

    Hummm… quand on voit un sprint (par ex. au tour de France) et qu’ils se battent jusqu’au dernier centimètre pour savoir qui va gagner la course… (même si un des sprinter a fait une échappée et a été premier pendant les 3/4 de l’étape et qu’il perd), on va dire que les autres qui font le sprint ne sont pas fair-play..??
    C’est plutôt le français qui empêche l’autre de courir qui n’est pas fair-play..

    RépondreRépondre
  6. Le Brésilien Igor Amorelli est le plus fair play des deux car il s’efface devant le français pour lui laisser la victoire

    RépondreRépondre
  7. - Un triathlète français trop confiant sur la ligne d’arrivée –

    Un titre nettement plus attrayant :D

    RépondreRépondre
  8. ça mériterait bien une petite pénalité pour le 1er qui va au contact avec le bras pour empêcher un concurrent de passer

    RépondreRépondre
  9. @Au nom de la raison: l’iron man est une course avec beaucoup moins d’enjeux et est beaucoup moins pourrie de l’intérieur que le tour de france, c’est pour ça qu’il se permet un peu (trop peut-etre) cette décontraction sur la ligne d’arrivés.
    quand à Fayce2Fayce je crois que tu as du mal à faire la différence entre « droit » et fairplay, car justement quand on dit que tu est fairplay ou pas, c’est que tu est toujours dans ton droit, tu n’enfreint pas les règles (ça serait de la tricherie sinon).
    L’esprit sportif est que le mec est arrivé nettement avant lui, donc il n’a pas à essayer de le ninja, il a n’a pas été le plus fort, il doit respecter ça, pas laisser son orgeuil prendre sa place

    RépondreRépondre
  10. @Edward: Putain j’en ai vu des mecs qui se faisait victimiser mais des comme toi jamais ! le mec qui parle il a jamais bougé son cul de devant un pc ! Ca me fout en rogne les types comme ça ! Merde

    RépondreRépondre
  11. Si le public avait pas gueuler l’autre passait tranquille, dommage ça lui aurait fait les pieds ^^

    RépondreRépondre
  12. moin ce qui me choc c est le fais que se soit un francais le 1er ….^^

    RépondreRépondre
  13. Au nom de la raison

    @Edward: Je sais ce que c’est l’ironman… vu que je fais du triathlon! (et à ce niveau c’est assez pourri by the way ;) !)!

    RépondreRépondre