Dans la peau d’un ours polaire


Après les Google Glass pour le porno voici l’édition ours polaire. Plus sérieusement il s’agit d’une étude menée par le Oregon Zoo sur le comportement des ours polaires et c’est Tasul qui fait office de « cobaye » avec un collier équipé d’une GoPro qui enregistre tous ses faits et gestes avec aussi l’aide de capteurs.






3 commentaires

  1. trop cool la vie d’ours.

    RépondreRépondre
  2. Houla elle n’a pas peur de le nourrir à a main :/

    RépondreRépondre
  3. Cet ours n’a rien à faire ici malheureusement…

    RépondreRépondre