Trailer Torchlight II


Il n’y a pas que Diablo dans l’univers des « hack ’n slash » il y a aussi Torchlight et forcement les deux jeux se ressemblent un peu car le studio Runic Games à qui l’on doit Torchlight est composé en grande partie d’anciens de Blizzard North studio derrière Diablo et Diablo 2. Torchlight II débarque le 20 septembre prochain et un menu on retrouve désormais de nouvelles classes et du multijoueurs.

Loading the player ...





10 commentaires

  1. Le 1 était très sympa surtout avec quelques mods ^^, m’a l’air plus sympa que diablo ^^

    RépondreRépondre
  2. nul

    RépondreRépondre
  3. Enfin la relève de Diablo 2

    RépondreRépondre
  4. Je pense plutôt que c’est Path Of Exile la relève de D2, parce que les dessins kikoololpasbeau là non merci.

    RépondreRépondre
  5. @suix: il en faut pour tout les gouts, mais je vois pas le rapport entre les graphismes et le fait que ce soit la relève de diablo 2 ?

    RépondreRépondre
  6. J’ai pas accroché au premier Torchlight (gameplay et DA), j’ai l’impression de retrouver la même chose ici. Après je dis pas qu’il n’est pas bien, mais bon on verra, de toute façon je stay sur dota 2 : D

    RépondreRépondre
  7. Coucou, on copie/colle diablo et on met des graphismes un peu cartoon et voilaaa

    RépondreRépondre
  8. @fRG: Pour le coup, j’espère qu’ils n’ont pas copié-collé Diablo3, quelle déception pour moi…

    RépondreRépondre
  9. Dommage, ils laissent encore le jeu completement ouvert pour les mods. Donc une semaine après la sortie c’est du cheat de partout.

    RépondreRépondre
  10. Les abrutis qui ne jurent que par les jeux qui utilisent toutes les instructions DirectX sans exception commencent à devenir gonflants. Cela prouve deux choses : un manque de goût évident (puisque ici la préférence va aux jeux qui font fondre le GPU plutôt que ceux qui présentent un réel intérêt) et une propension à attendre le cul vissé à une chaise que l’industrie les gave de beaux pixels dégoulinants.

    Saletés de consommateurs, toujours en colère contre le moindre truc qui sort et même pas foutus de produire une seule chose.

    RépondreRépondre