Un conducteur renverse 4 scooters et prend la fuite


Dans le genre gros enfoiré voici ce conducteur taïwanais qui va renverser 4 scooters après avoir grillé un feu rouge, il ne va même pas chercher à comprendre et va s’offrir un beau délit de fuite, j’espère qu’ils l’ont chopé !

Loading the player ...





22 commentaires

  1. Le mec en scoot qui s’arrete pour les « aider », il est venu pour faire le menage ;)

    RépondreRépondre
  2. trop marrant l’ambulance!!…

    RépondreRépondre
  3. Tous le monde s’en branle, tout va bien, même l’ambulance en a rien a foutre. Vous reprendrez bien un peu de thé ?

    RépondreRépondre
  4. Le délit de fuite est contestable.
    C’est la police ou une ambulance qui part tout droit?

    RépondreRépondre
  5. L’ambubulance qui passe a coté!
    Ces foutus chinois qui laissent leurs scooters au milieu de la route et un pauvre jaune qui fait un strike et qui se barre ! pays de fou bordel!

    RépondreRépondre
  6. Première situation
    Supposons que dans un train roulant à vitesse constante (sans les accélérations, petites ou grandes, perceptibles dans le cas d’un train réel), un voyageur se tient debout, immobile par rapport à ce train, et tient un objet dans la main. S’il lâche l’objet, celui-ci tombe à la verticale de la main qui le tenait (vitesse initiale par rapport au train nulle) et selon une certaine loi en fonction du temps.
    Le principe de relativité ne dit pas que le mouvement de cet objet sera le même si, après l’avoir rapporté à un référentiel lié au train on le rapporte à un référentiel lié au sol : l’expérience montre que ce serait erroné puisque, vu du train l’objet décrit une droite verticale, tandis que, vu du sol il décrit une parabole.
    Vues depuis l’un ou l’autre de ces référentiels les conditions initiales de l’expérience ne sont pas les mêmes : l’attraction gravitationnelle est identique dans les deux, mais par rapport au référentiel lié au train la vitesse initiale de l’objet lâché est nulle, tandis que par rapport à celui référentiel lié au sol, elle ne l’est pas.
    Toutefois, une même loi mathématique pour chacun des deux référentiels permet de décrire cette expérience, cette loi tient compte de la vitesse initiale par rapport au référentiel.
    Deuxième situation
    En revanche, si quelqu’un, immobile par rapport au sol, lâche un objet qu’il tient dans la main, le principe de relativité s’applique car les conditions générales ainsi que les conditions initiales sont identiques pour l’expérience faite au sol et celle faite dans le train. Selon le principe l’objet doit tomber selon une droite verticale que ce soit dans le cas où il est lâché dans le train (et l’observation faite depuis le train aussi) ou au sol (et l’observation faite depuis le sol aussi) : c’est bien ce que l’expérience confirme.
    Conclusion
    Dans les deux cas exposés, le principe de relativité s’applique différemment : pour l’expérience vue depuis deux référentiels différents, les observations sont différentes mais une même loi mathématique les décrit toutes les deux (où il est tenu compte de la vitesse initiale, nulle ou non) ; pour les deux expériences faites dans deux référentiels distincts, où les conditions de l’expérience sont identiques, les observations sont rigoureusement identiques (aux imprécisions de mesures près).
    Formulations

    RépondreRépondre
  7. @aaa
    va te prendre

    RépondreRépondre
  8. Super aaa, t’es passé en 1ère S…. ? Bouffon.

    Exagéré les taiwanais, entre le connard qui se barre, l’enfant et son père qui subissent et l’ambulance qui s’arrête pas…

    RépondreRépondre
  9. Dans la vie..il y a des cactus..aïe aïe aïe..ouille

    @JohnManiac:

    Mdr j’ai trop rigolé quand j’ai vu l’ambulance

    RépondreRépondre
  10. Y en a deux qui se sont bien fait démontés en plus :/

    RépondreRépondre
  11. @linky:
    « Le délit de fuite est contestable. »
    mdrr tu es débile toi… remarque si je li al suit de ton com « C’est la police ou une ambulance qui part tout droit? » je me dit que c’est méchant de se moquer des handicapés

    RépondreRépondre
  12. sinon vous vivez dans quel monde pour penser qu’une ambulance qui passe dans la rue va s’arrêter et prendre les premiers blessés sur la voie publique ?

    RépondreRépondre
  13. @ Skunk
    Ouai tas raison j’avais oublié qu’une ambulance, ca ne s’occupait pas des blessés

    RépondreRépondre
  14. On voit clairement la plaque donc je pense qu’ils ont du le chopé :smile:

    RépondreRépondre
  15. simfire et si l’ambulance est pleine et qu’elle est déjà en route vers l’hôpital, comme le suggère son gyrophare ? On tient pas a 5-6 dans une ambulance. S’arrêter est d’ailleurs doublement con si tu mets possiblement la vie de la victime déjà transportée en danger qui doit être conduit à l’hôpital au plus vite.

    RépondreRépondre
  16. sacré marcel béliveau…caméra cachée

    RépondreRépondre
  17. STRIIIIIIIIIIIIIKE !!!!

    RépondreRépondre
  18. @Chuck Norris : Taïwan c’est pas la Chine… donc les Taïwanais ne sont pas des chinois.

    RépondreRépondre
  19. C’est quoi ce delire l’ambulance se tire aussi?

    RépondreRépondre
  20. mdrrr kiffant l’ambulance qui passe a coté =)

    RépondreRépondre
  21. D’un autre coté, si l’ambulance transport déjà un blessé urgent, elle n’a pas a s’arrêter, mais elle a peut être appelé le central

    RépondreRépondre
  22. Ouais c’est vrai car je me suis dis que l’ambulance est arrivé quand meme assez vite

    RépondreRépondre