Une femme soufflée par un réacteur d’avion


A Saint-Martin dans les Antilles la grande attraction sur la plage n’est pas la bronzette mais l’aéroport séparé de la mer par un simple grillage (voir ce décollage de 747), les décollages et atterrissages se font donc au plus proche des badauds et ici une femme va carrément se faire souffler par un réacteur avant de se manger un muret.

Loading the player ...





17 commentaires

  1. woa le cul de celle qui court a son secour :O

    RépondreRépondre
  2. mdr faut etre con aussi… avec cses biceps de poulet et ses 35 kg elle espéré quoi

    RépondreRépondre
  3. Et v’lan la biatch xD, ça doit être sympa comme truc, dommage que ça fasse pas de vagues juste un peu plus loin ^^

    RépondreRépondre
  4. tg darkcrado

    RépondreRépondre
  5. Pour y avoir été, c’est vraiment très impressionnant !

    RépondreRépondre
  6. ca va moins le faire sur la plage avec les ratiches en moins

    RépondreRépondre
  7. loooooooool

    RépondreRépondre
  8. @beny: Grave, ste cul :o

    RépondreRépondre
  9. +33610808482 go faire chier cette pute

    RépondreRépondre
  10. Pk il lache un numero lotr?

    RépondreRépondre
  11. Bien fait, ça lui apprendra à faire la conne…quel cul ensuite !!!

    RépondreRépondre
  12. a330 ,et non 747 ;)

    RépondreRépondre
  13. @pewpew : Peut être que les voitures c’est plus lourd que les humains aussi…

    RépondreRépondre
  14. c’est surtout qu’un avion au décollage met plein gaz tandis qu’en vol…. ben non

    RépondreRépondre
  15. lol lol lol la vous croyez que c’était plein gaz…. loooool. je vous invite à rouler sur une piste derrière un avion qui est plein gaz et à ce moment la vous verrez qu’une voiture vole comme du papier.

    RépondreRépondre
  16. @mdr: si le proprio du num porte ne serai-ce qu’un petite plainte contre « x », tu va prendre cher. Ainsi que l’admin de ce site qui trie ses commentaires mais laisse les numéro personnel des gens.

    RépondreRépondre
  17. La gaule ,ce n’est pas non plus un A330 mais un A320 …

    RépondreRépondre