Un belge démolit la mauvaise maison


Allez comme on aime bien nos voisins belges voici l’histoire de l’ouvrier de chantier qui se trompe et détruit la mauvaise maison, je vous laisse savourer ses explications. C’est la faute à pas de chance comme on dit !

Loading the player ...





21 commentaires

  1. hahahhaa dommage qui ai plus coluche

  2. Enormissime! J’adore.

  3. t’es con c’est sortit hier sur nokenny.

  4. Nom (obligatoire)

    @JeanPied: Il est prof ses semaines sont très courtes

  5. limite il sourit par moments

  6. énorme 😉

    L’entrepreneur va refaire une maison neuve à la victime … il est gagnant, surtout si l’ancienne commençait a pourrir !!!

  7. AHAHAHAHAHAHAHAHA

  8. J’espère que le niveau d’ici sera supérieur à celui de NoKenny … Ils me font tellement pitié avec leur commentaires

  9. @JoWEN: va te faire enculer et retourne sous les juppes de ta mère

  10. Sacré belge mdr il est fortiche, j’imagine bien le mec rentrer et oh ben merde elle où ma maison? !

  11. @joWEN: malheureusement c’est partout pareil

  12. je l’ai apris sur skyrock, avec Romano, j’ai trop rigolé dans mon camion!

  13. @joWEN: c est pire

  14. Ca va encore y’avait personne dedans,dédicace à Coluche!

  15. Nom (obligatoire)

    @MichelPlatini: Non pas Maître c’était en rapport avec un commentaire qui a été effacé

  16. Ah mais si elle était pas très solide ça va alors !!

  17. Non … Enorme !!! MDR !!

  18. Le mec va se faire virer =/
    en même temps donner des ordre par téléphone …

  19. Moi qui vie pas loin de là (15 Km),je peut dire que tout le monde par ici s’accorde à dire que c’est un coup monter par le patron qui voulai le terrain de cette maison depuit un moment.

  20. Pour la petite histoire, “le patron” est un ami du maire, et ce maire voulait voir disparaitre la maison qui génait a l’aménagement d’un nouveau parc. Cet ouvrier a bel et bien recu l’odre de detruire la maison mais n’ose pas dire aux journalistes qu’il en avait recu l’odre… Maintenant cet ouvrier n’a pas l’air fort malin et c’est facile pour dire au patron qu’il s’est planté…

  21. @Gilles
    Tu m’as ôté les mots de la bouche.