Le chien marionnette et la petite fille


C’est la vidéo touchante du jour, un marionnettiste de rue de Buenos Aires donne vie à un petit chien qui ne demande juste qu’à jouer avec une petite fille. Le mec est sacrément talentueux puis avec la musique j’ai l’impression de regarder un épisode de Rémi sans famille :(

Loading the player ...





18 commentaires

  1. On jurerait un vrai :o

    RépondreRépondre
  2. Vraiment bien cette vidéo :)

    RépondreRépondre
  3. magnifique !

    RépondreRépondre
  4. C’est très réaliste :D

    RépondreRépondre
  5. le père se méfie quand même au début ^^ sinon belle vidéo ;)

    RépondreRépondre
  6. Voila le num de cortex si al petite veux l’appeler : 06 18 53 01 58

    RépondreRépondre
  7. il suffit qu’il se mette a la sortie des écoles gardienne et primaire et il se fait riche le mec…

    RépondreRépondre
  8. Un tueur le mec !! GG à lui !!

    RépondreRépondre
  9. 25hourswithoutyou

    Comme quoi malgré tout, il y a des gens qui réussissent leur vie.
    Un tel acte sentimental ça n’a pas de prix.

    RépondreRépondre
  10. @tom: J’ai eu peur de la fin de ta phrase…

    RépondreRépondre
  11. oh c booooo =3

    RépondreRépondre
  12. C’est la petite fille surtout quand elle reverra cette vidéo dans 10 ou 15 ans en se disant « c’était moi la petit fille » !

    RépondreRépondre
  13. ploup

    RépondreRépondre
  14. Il y a d’autres types de problèmes très différents en métaphysique. La pomme est un type de chose ; maintenant si Sophie est dans la pièce, et que nous disons que Sophie a un esprit, nous allons sûrement dire que l’esprit de Sophie est un type de chose différent de la pomme (si du moins c’est un type de chose). Elle pourrait dire que son esprit est immatériel, mais la pomme est un objet matériel (bien qu’il y ait beaucoup de désaccord parmi les philosophes sur le statut métaphysique des esprits. De plus, cela semble un peu étrange de dire que l’esprit de Sophie est situé dans un endroit particulier; peut-être pourrait-on dire qu’il est quelque part dans la pièce ; mais la pomme est située de toute évidence dans un endroit particulier, à savoir au milieu de la table. Cela semble clair que les esprits sont fondamentalement différents des corps physiques. Mais si c’est le cas, comment quelque chose de mental, comme une décision de manger, peut-elle provoquer un événement physique, comme croquer la pomme ? Comment les choses sans cerveau ne peuvent-elles pas faire des opérations mentales, comme prendre des décisions ou avoir des sentiments ? Comment l’esprit et le corps sont-ils interconnectés d’un point de vue causal s’il y a deux types de choses totalement différents ? Ceci est appelé le problème corps-esprit, qui constitue aujourd’hui l’objet propre d’une sous-discipline de la philosophie appelée philosophie de l’esprit. Le problème corps-esprit est quelquefois encore considéré comme une partie de la métaphysique ; cependant, peut-être le véritable problème appartenant à cette branche est-il celui de la conscience. Aucune discipline n’a encore été capable d’expliquer complètement ce qu’est la conscience et comment elle fonctionne, bien qu’il semble clair que cela demande une certaine activité du cerveau.
    La question de l’immortalité de l’âme[modifier]

    Depuis le Phédon de Platon la question de l’immortalité de l’âme est un des objets les plus importants de la métaphysique. Les deux thèses fondamentales qui s’opposent sur cette question sont respectivement les matérialistes (comme Épicure) et les spiritualistes. Preuve de l’immortalité (Platon) de l’âme ce qui est simple (non décomposable) ne peut être saisi que par quelque chose de simple. Or l’idée (au sens de Platon) est simple (par exemple l’idée du triangle est simple; je saisis ce qu’est le triangle en une seule opération de l’esprit). Ce qui est saisi, l’idée, c’est la raison (ce n’est pas l’imagination, ni les sens). La raison est simple car elle ne peut se décomposer; elle est toujours la même. Donc la raison (ou l’âme) est immortelle.
    Article détaillé : Vie après la mort.
    Dieu[modifier]

    Ce problème se pose lors de la recherche des principes ou causes qui sont à l’origine de l’homme, de son existence propre – « je suis, donc il est » pourrait dire l’homme -, mais aussi portant sur la Nature. Ainsi l’on recherche la cause d’un Créateur premier, d’un architecte omnipotent, responsable de tous les êtres sur Terre, mais aussi des essences qui les composent. Cependant certains philosophes nient l’existence de ce dieu, non dans le sens d’une religion mais dans le sens d’une origine d’où découlent la pluralité des êtres, et les causes qui ont suscité leur existence. D’autres, affirment l’existence de Dieu, comme Descartes, qui, dans Les Méditations Métaphysiques, après avoir confirmé son existence, grâce au doute, conclut à l’existence de Dieu. De ce fait, il met en œuvre une argumentation méthodique (ordre des raisons) où il expose l’idée suivante : un Dieu, qui est créateur de toutes choses, des essences mêmes, des êtres et des étants, dont la connaissance, le savoir, seraient illimités et même inconcevables pour la raison humaine qui est bornée(pour l’instant), existe du simple fait qu’il ait originé dans mon esprit, ou raison, l’idée même de sa possible existence. De plus, il existe chez Descartes une hiérarchie des idées, où la cause de quelque chose doit être plus parfaite que ce qu’elle origine. Donc, notre idée de Dieu, encore imparfaite et limitée, montre bien que lui-même est possesseur d’une perfection infinie. D’autre part, la théorie cartésienne des vérités éternelles se base sur le fait que Dieu est créateur d’absolument toutes choses, y compris les vérités de la nature, les causes physiques et matérielles du monde, les essences des êtres animés ou inanimés, l’ordre universel.

    RépondreRépondre
  15. Et alors Ploup??conclusion??Et qui a créé Dieu?
    Sinon, bien la vidéo, il donne réellement vie au chien – hé PLOUP – Le marionnettiste et donc l’esprit du chien?

    RépondreRépondre
  16. @PLOUP: Hé PLOUP ! Je m’en badigeonne allègrement les c******* avec le pinceau de l’indifférence comme à peu près tout le monde ici..
    Sinon la vidéo m’a presque mit une petite larme à l’oeil :o

    RépondreRépondre
  17. @Petrolouuuzzzz : l’indiference nous tuera.. tous!

    RépondreRépondre
  18. @PLOUP: Ctrl+c, Ctrl+v >> @google >> cours de philo pour les nuls.

    magnifique cette vidéo (‘=

    RépondreRépondre