Doc Gynéco : Qu’est-il devenu ?


Aujourd’hui nous allons nous intéresser à Bruno Beausir alias Doc Gynéco (37 ans) véritable pilier du rap français, qu’a t-il fait depuis son explosion sur le devant de la scène en 1996 ?

doc gyenco

1996 – 1998 : Les années fastes

Il connu un immense succès en 1996 avec son album Première consultation qui en 1 an et demi se vendra à 700.000 exemplaires (disque de Platine), y figurent les tubes Nirvana, Vanessa, Né ici, Ma salope à moi ou encore Viens voir le docteur. Le début de la gloire pour le jeune rappeur de Porte de la Chapelle. Viendra ensuite en 1997 le collectif Secteur Ä avec les potes Stomy Bugsy ou encore Passi. Tout roule pour le Doc qui enchaine avec l’album de collaborations Liaisons dangereuses en 1998, encore un carton avec la découverte de chanteurs comme MC Jean Gab’1 ou Pit Baccardi et le duo Doc Gynéco/Bernard Tapie – C’est beau la vie, l’album se vendra en tout à 200.000 exemplaires.

1999 : le début des ennuis

En 1999 Doc Gynéco passe à la rubrique faits divers suite à une affaire de racket, Bruno déposera plainte pour agression et son père dénoncera l’affaire publiquement, des anciens amis seraient venus chez lui pour l’obliger à signer un chèque de 500.000 francs, Doc Gynéco annonce alors son retrait du Secteur Ä.

2001-2004 : Une étoile s’éteint

Après ses ennuis le Doc s’était fait discret sur la scène médiatique et revient en 2001 avec son deuxième album solo Quality Street qu’il souhaitait signer sous son vrai nom, sa maison de disque refuse et l’obligera à mettre « Doc Gynéco » sur la pochette. Souhaitant prendre ses distances avec le rap ce nouvel album sera un échec commercial.

En 2002 les Guignols de l’info le relance sur le devant de la scène en parodiant son style « long à la détente » et fumeur de cannabis, il publie aussi la même année son nouvel album Solitaire qui sera de nouveau un échec commercial mais qui sera salué par la critique en remportant le prix du meilleur album rap/hip-hop aux Victoires de la musique 2003.

En 2004 il se fait virer par sa maison de disque Virgin disque après 10 ans à cause de ses ventes de plus en plus faibles.

2007 : L’année où tout va basculer

doc gyneco et sarkozy

En 2007 Bruno a la drôle d’idée d’afficher ses idées politiques en publiant un livre « Les grands esprits se rencontrent – Sarkozy et moi, une amitié au service de la France » où il annonce son soutient à Nicolas Sarkozy pour les élections présidentielles. C’est un coup de tonnerre dans le milieu du hip-hop français, il perd ses amis Stomy Bugsy et Passi qui ne seront pas tendre avec le Doc.

En 2008 Doc Gynéco sort son album Peace Maker produit par Mosey alias Pierre Sarkozy le fils du président l’occasion de voir si le public est toujours là et on dirait que non, l’album est le pire bide du chanteur, il ne se vendra qu’à 2000 exemplaires. Une catastrophe. La même année le doc est condamné pour fraude fiscale à 10 mois de prison avec sursis, l’amitié avec Sarkozy n’aura pas été utile sur ce coup ..

2010 : L’année de la honte

En 2010 c’est le coup de grâce, les journaux annoncent que Bruno Beausir est inscrit sur les listes du Pôle Emploi, il ne le niera pas affirmant que comme tout le monde il a besoin d’argent.

Et en 2011 ? Bah pas grand chose, quelques apparitions sur le câble comme dans l’émission de tuning Dub’ Style sur AB Moteurs et aucun disque de prévu, c’est le calme plat pour le Doc Gynéco.






29 commentaires

  1. Rien à foutre d’un pseudo rappeur qui se la joue shooté H24, 2 de tension alors qu’il l’est pas du tout, il a disparu et c’est tant mieux :o

    RépondreRépondre
  2. Depuis quand y’a des articles comme ça ?

    RépondreRépondre
  3. Moi aussi j’aime bien de genre d’article détaillé… sauf que J’EN AIS RIEN A FOUTRE DE DOC GYNECO !!!

    RépondreRépondre
  4. M.Manson the god of fuck

    Un sur Marilyn Manson ? :)

    RépondreRépondre
  5. Pile le jour ou je regarde son clash avec ngijol qui est bien drôle.
    Genre d’articles intéréssants, je plussoie !

    RépondreRépondre
  6. @ScyLLa: aujourd’hui :D

    RépondreRépondre

  7. On en a complètement rien à foutre sérieux..

    RépondreRépondre
  8. à tous les boulets qui trikitent notre maitre miyagi :
    faites pas comme si quoique ce soit sur ce site vous ait été utile, ou réellement interessant
    moi perso jme demandais ce qu’il était devenu
    à bon entendeur !

    RépondreRépondre
  9. Moi j’ai toujours bien aimé doc gynéco , tout les ignorants qui se moque de lui me font bien rire , il savent même pas pourquoi il est du même parti que sarko …

    RépondreRépondre
  10. M.Manson the god of fuck

    @Anoman On ce connait ?

    RépondreRépondre
  11. son premier album de la bombe !apres de la merde!

    RépondreRépondre
  12. « Donne moi un smic » est sortit en 2005 pas en 2010, tu t’informe ou? avant de dire quoi que ce soit, informe toi tepu

    http://www.youtube.com/watch?v=knlDqz2nlY8

    RépondreRépondre
  13. « Doc Gynéco (37 ans) véritable pilier du rap français » vous êtes sur maitre

    O_o

    RépondreRépondre
  14. @Terminator: +1 (le mec a fait qu’un album a plus de 700 000 ex. D’accord mais de la à être un véritable pilier du rap) … :s

    RépondreRépondre
  15. Bonne article . Un sur Passi serait le bien venu.

    RépondreRépondre
  16. Désolé pour ce que ça semble choquer mais Doc Gynéco était à la base un très bon rappeur et on peut donc dire un des pilier du rap français fin 90. Bon après il à fait quasi que de la merde sauf 2/3 sons, mais le l’album 1er consultation est un véritable bijou du rap français.

    RépondreRépondre
  17. @TheRealNoComment V2: corrigé thx

    RépondreRépondre

  18. Un nouvel onglet « Que sont-ils devenus » avec la semaine prochaine: …. « Christophe Maé qu’est-il devenu » !!

    RépondreRépondre
  19. Peu de gens ont écrit sur la rue comme lui, peu de pseudo mc peuvent se vanter d’avoir fait des trucs aussi destructeurs que la première consultation, les liaisons et autres tueries… Un artiste ça s’écoute pour sa musique pas pour ses idées politiques qui d’ailleurs même si je ne les partage pas ne regardent que lui …

    RépondreRépondre
  20. TheRealNoComment

    Le pilié du rap français c’est rohff.

    RépondreRépondre
  21. pff!! pitoyable!!

    RépondreRépondre
  22. moi aussi je kiff ce genre d’article, le prochain sur la mère de TheRealNoComment V2

    RépondreRépondre
  23. j’aime, je trouve sa très interessant ce genre d’article continue tu fais du bon boulot!!
    même si après certain adjectif ne sont pas les plus réalistes osef le contenu reste sympa à lire

    RépondreRépondre
  24. J’apprécie ce genre d’article, un hasard sur Doc Gynéco ? J’étais en train d’écouter son premier album en ce moment.
    Toujours aussi bon et agréable à écouter :D

    RépondreRépondre
  25. vanesaaaaaaaaaaaaaa

    RépondreRépondre
  26. +1 pour ce genre d’article maitre, trés bonne initiative :)

    RépondreRépondre
  27. +1 Hibo
    Première consultation est toujours parmi l’un des meilleurs album de rap français.
    Le Doc avait la plume et le flow, il étais très bon peut -être trop…

    RépondreRépondre
  28. TheRealNoComment

    Je rejoins le premier voleur de pseudo… Pas mal comme article bien que Gyneco… on s’en tape un peu la raie. En tout cas, GG Maître pour ce type d’article !

    RépondreRépondre
  29. Quand je vois tous ces commentaires péjoratifs sur le Doc, je ne suis pas d’accord avec vous car en 1996, on etais bien content qu’il soit là et en plus, moi qui n’a que 11Ans, je réecoute en boucle dans mon I-Pod les titres du genre Dans Ma Rue, Classez moi dans la Variet’… Perso, je suis une grande fane et quand je ‘ai recontré a Paris, je pense que jétais plus contenet que un chat qui trouve une souris!!

    RépondreRépondre