Scott Pilgrim en 60 secondes


C’est décidément la période des films amateurs mais superbement réalisés, voici ici Scott Pilgrim en 60 secondes un petit court métrage qui concourt au Fake Film Festival 2011 de Vancouver organisé par Virgin Radio Canada.

Loading the player ...





15 commentaires

  1. =) enorme jconaissais dja

    RépondreRépondre
  2. les persos ont beaucoup moins de charisme, mais bien fichu les potes

    RépondreRépondre
  3. Mais c’est nul… désolé.

    RépondreRépondre
  4. A mon avis faut connaitre pour apprécier parce que perso j’ai pas aimé lol

    RépondreRépondre
  5. +1 darckradle

    RépondreRépondre
  6. J’ai vu le film en avancer tellement il était nul j’aurais pu faire un court metrage vous pensez ?

    RépondreRépondre
  7. Moi j’ai bcp aimé le film !

    RépondreRépondre
  8. de la merde en tube

    RépondreRépondre
  9. Le film est comment dire … en avance sur son temps.
    Je suis extra ouvert en général, mais là, je l’ai trouvé legerement chelou. On vis dans un monde comment finalement, fictif, réel, on sais pas dans quoi il s’inscrit, donc on sait pas comment le prendre, et ça c’est dommage.

    RépondreRépondre
  10. le film est sympa quand meme

    RépondreRépondre
  11. j’ai adoré le film un truc de ouf hyper décalé!!!!!!!!!

    RépondreRépondre
  12. Autant prendre les scènes du film, c’est identique.

    RépondreRépondre
  13. @bidibule: +1 perso j ai vu le film au ciné et j ai adoré,rien qu au generique avec la musique de zelda… j etais conquis ,Toute mon adolescence ^^
    par contre je suis tombé sur une version « quebecoise » sur le net et beaucoup de dialogue sont differents, et ca le faisait moins…

    RépondreRépondre
  14. perso ce film fait partie des meilleur film que j’ai vu jusqu’à aujourd’hui très original et beaucoup de référence a nos bon vieux jeux d’antan :D

    RépondreRépondre
  15. Scott Pilgrim, est un film geek pour les geek! Les vrais pas ceux qui se croient geek tous ça parcequ’ils ont un iPad et se branlent devant leur écran tactile.

    Ce film il faut avoir des références pour le comprendre. Donc les incultes de la pop culture passez votre chemin.
    Mais au pire si vous n’avez rien compris admirez le travail de la réalisation qui emmène du renouveau, et surtout beaucoup de vitesse dans le film, pas vraiment le temps de s’ennuyer puisque même dans les transitions ça va à 300% ^^

    +1 sh1n4

    RépondreRépondre