Agnieszka Radwanska casse sa raquette à l’Open d’Australie


La joueuse polonaise Agnieszka Radwanska a eu la désagréable surprise de casser sa raquette en plein match contre la japonaise Kimiko Date-Krumm lors de l’Open d’Australie, aucun geste d’énervement n’est à l’origine puisqu’elle cède en plein revers ne lui laissant que le manche en main.. Un mauvais coup de pub pour la marque de raquettes Babolat. Via Suchablog

Loading the player ...





13 commentaires

  1. La joueur ??????????

    RépondreRépondre
  2. trans inside

    RépondreRépondre
  3. matériel de polonais… rien d’étonnant!

    RépondreRépondre
  4. euh … elle est ou ma raquette ?

    RépondreRépondre
  5. c’était même pas un coup violent mdr, j’rigole que l’autre renvoie et qu’on lui accorde le point xD

    RépondreRépondre
  6. j’adore sa tête :)

    RépondreRépondre
  7. euh … elle est ou ma kékétte ?

    RépondreRépondre
  8. P’tin la tete « WTF ? »

    RépondreRépondre
  9. Il y a eu une affaire de sabotage il y a quelque temps, des fausses babolat qui se trouvaient en vente quelques mois avant que Babolat ne commence à importer dans le pays en question…et ces raquettes étaient fragilisées exprès pour faire de la mauvaise pub. Elle a ptetre eu un mauvais lot la pauvre chtiote

    RépondreRépondre
  10. Babolat c’est une marque française jj ;)

    RépondreRépondre
  11. looool

    RépondreRépondre
  12. @Derek : Oui , mais de toute façon c’est fabriqué en chine :D

    RépondreRépondre
  13. C’est idiot de dire que c’est un mauvais coup de pub pour Babolat, car il faut signaler que Radwanska avait tapé sa raquette violemment d’un geste d’humeur le point précédent…

    RépondreRépondre