Crash du F18 canadien


Le capitaine Brian Bews a eu une sacrée chance, son avion de chasse F18 s’est écrasé lors d’un entrainement à Lethbridge dans l’Alberta au Canada, il a réussi à s’éjecter à l’ultime seconde avant que son avion ne se crashe dans une boule de feu.

Loading the player ...





20 commentaires

  1. :what: il a eu chaud !!!!

  2. FAKE c’est en réalité le pet de son co-pilote ( mort dans l’accident ) qui l’a perturbé :flic:

  3. ça fait cher la boule de feu 😆 :boobs:

  4. Il a eu chaud au cul c’est le cas de le dire,
    Le plus con aurait été qu’il retombe dans la boule de feu avec son parachute 🙁

    Une explication du crash ?

  5. @Nokill: Ils savent pas encore mais les F18 sont vieux de 30 ans, ça peut expliquer le crash :shiftyeyes:

  6. Il avait pas l’air d’aller vite pourtant lol, en tout cas direct il cherche pas à redresser l’appareil il s’éjecte xD et il a bien fait vu que ca explose direct 😮

  7. En fait, il voulait atterrir sauf que il avait pas assez de gaz, alors il voulait tourner mais il avait toujours pas assez de gaz alors du coup bas…..:)

  8. @Supremz: Il n’y a pas de copilote dans ce genre d’appareil. Et sur les modèles pilote/copilote si l’un s’éjecte… Ca éjecte automatiquement l’autre depuis quelques années.

    Pour le reste, vous voyez ce que ça coûte d’acheter un avion américain made in china ? 😆

  9. Pour moi il voulait pas atterrir, sans le train sorti, ca me parait peu probable.
    Je pense plus à une figure, le cobra (le F18 en est capable), suivi d’un décrochage basse vitesse et boum 🙁

  10. Il a du prendre cher quand même! Parceque balancer son parachute de cette hauteur, l’attérissage a du faire mal!

  11. et a 10m d’une chaleur pareille :S

  12. @coin: Il est trop proche du sol et trop lent pour faire un cobra.

  13. :oogle:

  14. Ni un cobra , ni un attérissage
    Le F18 est un appareil qui a la capacité de faire d’excellent passages basses vitesses dûs a la forme de ses ailes qui lui assurent une portance optimale
    Or , le pilote a pas geré , il a voulut prolonger le passage basse vitesse jusqu’au décrochage, a noter que le décrochage s’effectue 10 secondes avant le crash , car l’avion reste dans une position “instable” durant ce temps la.
    A bientot :finger:

  15. Oué bah moi je plains ses vertebres! On dit qu au bout de 3-4 ejections tu peux plus piloter car la prochaine peut etre fatale… bon apres j ai pas vérifié, mais vu la puissance du truc ca me parait plausible!

  16. on dirais un Xwing au debut de la video 😆

  17. @jogging:
    “Or, le pilote a pas geré”
    j’aimerais bien t’y voir monsieur l’expert :finger:

  18. @Jean mi
    Je n’ai jamais prétendu être meilleur que ce pilote… Mais c’est une faute de pilotage , et non une défaillance moteur DONC le pilote a merdé , ce sont des choses qui arrivent 🙂

  19. Eh bah Voila c’était l’argent des Canadiens :rant:

  20. Chapeau ! :hail: