Un avion de chasse s’écrase à l’atterrissage


Le pilote de cet AV-8B Harrier arrive trop vite pour se poser sur la piste de la base américaine de Kandahar en Afghanistan et crashe son avion, il passe de longues secondes dans le cockpit mais dès qu’il voit que l’appareil est en feu il décide de s’éjecter. C’était moins une.

Loading the player ...





18 commentaires

  1. Chanceux le pilote.

  2. Je sais pas si il arrive trop vite, mais il touche avec l’arrière, je sais pas ce qu’il cherchait à faire =/

    Il a du bol de pas avoir été éjecté puis retombé dessus ensuite xD

  3. Top Gun :bedo:

  4. c’est vrai qu’il en met du temps a s’éjecter. :oogle:

  5. Oui enfin le bonhomme a dû avoir au moins les jambes de cassées et je sais pas quoi d’autre donc j’image que tu y réfléchies à deux fois.

  6. Ca c’est vraiment PD :noel:

  7. @gnié pas les jambes cassées, n’importe quoi, juste que le corp humain le supporte pas un décollage si violent et est donc en moyenne limité a 3 ejections, si tu en fais trop, tu peux être paralysée (déplacement de vertebres avec le choc)

  8. +1 thomassss, tu prends plus 10G en une fraction de seconde

  9. le noob

  10. des millions d’euros qui partent en fumée :rant: :rant: :rant:

  11. lol le harrier c est pas l ‘avion qui fait du surplace et qui mitraille tout dans cod 6 ?

  12. Avec un avion de chasse on ne doit pas atterrir sur le train avant, même en Harrier !! 😆 😆

  13. @Jay: :hail: elle est pas mal !!

  14. @ gnié & thomass: c’est possible qu’il y ai eu de la casse au niveau des jambes du pilote, à la vitesse à laquelle il chute en parachute

  15. Ben effectivement, c’est carrément limite de la dynamite qu’il y a sous le siege pour générer l’ejection…
    M’enfin je comprends pas pourquoi il a pas tenté d’attérir a la verticale… c’est fait pour un harrier merde?

  16. Alors ca c’est pas du tout un exces de vitesse… c est justement le contraire :
    Au moment où il commence son flare (= lever le nez de l avion pour reduire la vitesse verticale = transformez son energie cinetique en energie potentielle) , la vitesse verticale de l avion ne reduite pas, et au lieu de rajoutez de la puissance ou de remettre les gaz et repartir, il continue a levez le nez… mais sa vitesse etant trop faible, l’avion continue a descendre malgré qu’il tire sur le manche –> le nez etant trop levé, c’est la queue de l’avion qui touche en premier avec une vitesse verticale bien trop grande –> crash !

  17. @raybones : les Harriers n’atterrissent à la verticale quand il n’y a pas de piste d’atterrissage, sinon ils atterrissent normalement car c’est moins couteux et moins dangereux (normalement) !

  18. le mec il avait pas un autocollant “A” sur l’arrière ?