Des empreintes de pieds dans du bois !


Non il ne s’agit pas d’un trucage sur « photoshop » et pourtant il s’agit d’empreintes de pieds creusées dans un plancher en bois, comment est-ce possible ? C’est tout simple le moine bouddhiste Hua Chi 70 ans prie tous les jours depuis 20 ans, en se prosternant jusqu’à 3000 fois par jour exactement au même endroit d’où ces traces.






Aucun commentaire

  1. si on part sur un general de 3000 fois par jour pendant 20 ans
    ca nous fait 21900000 prieres!!!!!!!!
    ca cest avoir la foi! chapeau!! les pieds doivent etre bien usés aussi.

    RépondreRépondre
  2. Se prosterner, ca ne veut pas dire faire une prière.
    Il se prostèrne peut etre plusieur fois pendant une priere.

    Fin c’est quand meme impressionant…

    RépondreRépondre
  3. oui tu as raison je me suis mal exprimé.
    ce que je voulais dire cest qu’avec cette moyenne ca fait vraiment beaucoup.

    RépondreRépondre
  4. mué en voyant la gueule de ces pieds sa mdonne pas envi de sentir le plancher…

    RépondreRépondre
  5. cest fou quand mm!!!
    le truc hallucinant par rapport aux empreintes cest qu’il a du se remettre vraiment au mm endroit a chaque fois presque au cms!!!

    RépondreRépondre
  6. eh ben dites donc!

    RépondreRépondre
  7. eh ben il a la foi ce moine

    RépondreRépondre
  8. Pour les néophytes, les bouddhistes ne prient pas. Ils se prosternent devant des représentation de leur moi intérieur.
    Merci d’être précis dans vos billets.

    RépondreRépondre