Slum Claques Millionaire


Azharuddin Mohammed (10 ans) l’un des petits acteurs du triomphe aux Oscars « Slumdog Millionaire » a été accueilli à sa façon par son père lors de son retour d’Hollywood par une bonne correction avec une tatane, qu’a t-il fait ? Il a simplement dit qu’il était fatigué de son long vol depuis Los Angeles et qu’il voulait dormir un peu alors que son père voulait l’exposer à la foule massée devant sa maison, dur d’être un enfant star !

image-1






Aucun commentaire

  1. ouai comme disait l’autre dur dur d’etre bébé mm si cest pas trop le cas la mais comme toujours les parents « profitent » des enfants stars!!

    RépondreRépondre
  2. C’est assez incroyable effectivement…

    RépondreRépondre
  3. pauvre con c est lui qui te fait bouffer…. c est toi qui devrait suivre ses envies…

    le monde tourne pas rond

    RépondreRépondre
  4. mdrrr il a du prendre une calote

    RépondreRépondre
  5. Frapper un enfant n’est jamais une solution…
    Parfois, ce sont les parents qu’on devrait rééduquer !!

    RépondreRépondre
  6. FAUX !
    Je te connais pas LiquidBrain, je ne sais pas où t’habites ni ta classe sociale ou culturelle donc ne le prend pas personnellement.

    Je pense moi que frapper un enfant est une solution.
    Parce que la douleur physique est celle que l’on comprend le plus facilement (dès le plus jeune âge), je pense que c’est celle qu’on associe le plus vite et le mieux avec ce qui est mal.

    De plus, les coups (donnés par un parent réfléchis j’entends bien…) permettent de maintenir l’ordre dans la hiérarchie familiale: on respecte son père et sa mère, ses grand-parents, etc… Lorsqu’ils donnent un ordre, on l’exécute, parce que c’est ce que veux l’ordre, parce que lorsqu’on est enfant on n’a pas le recul nécessaire pour comprendre certains faits impliqués par nos actions.

    J’habite personnellement en banlieue parisienne dans une petite cité du 91. Mes parents m’ont éduquer au bâton (je m’en souviens, il était en plastique rouge souple d’un diamètre de 1cm, d’une longueur d’1m, puis 60cm pck’on me l’avait cassé dessus haha..).
    Durant mon enfance j’avais l’habitude de fréquenter les voisins de la cité. Certains sont toujours mes amis, les autres ne sont plus que des connaissances que je salue poliment. A cette époque je n’arrivais pas à comprendre pourquoi ma mère m’interdisait parfois de sortir jouer avec certains d’entre eux. Mais maintenant je comprend beaucoup mieux.

    Je n’ai que rarement désobéis à un ordre catégorique de mes parents (même pas à l’adolescence), et aujourd’hui je me retrouve en école d’ingénieur, mes proches amis (qui ont aussi été élevé à la ceinture ou autre) eux aussi sont dans des filières à l’avenir plutôt ~aisés~ malgré nos origines moins enclines à la réussite professionnelle.
    Quant à mon voisin d’en face (vraiment pile en face, seule la route nous sépare) que j’avais l’habitude de fréquenter dans ma jeune enfance, il est réputé depuis le collège pour « se faire plus de fric en 1 semaine avec le shit que nos parents en 1 mois », mais aussi réputé pour avoir fait quelques aller-retour en taule.

    Alors OUI, je dis que frapper un enfant n’est pas grave.

    Attention, je ne dis que l’on peut BATTRE un enfant (ni personne d’autre d’ailleurs), je dis juste que FRAPPER un enfant est une manière viable de l’éduquer, dans la mesure où l’on le fait de manière réfléchie et non pas impulsivement.

    PS: pour les mauvaises langues qui pensent que je suis devenu une loque qui fait jamais rien de sa vie… C’était presque vrai jusqu’à ma sortie du lycée.
    L’arrivée à la fac enragerait l’animal le plus docile qui soit, à condition que celui-ci en ait l’envie

    C’est ~tout~ ce que j’ai à dire.

    RépondreRépondre
  7. Moué … faudrait peut être lire des articles sur la psychologie de l’enfance …

    Mais cela n’enlève pas la mérite que tu as de réussir comme tu le dis dans ton petit récit !

    le principal c’est d’y arriver en fin de compte :)

    RépondreRépondre
  8. Je suis moi même éducateur d’enfants en 3 à 12 ans.
    Frapper un enfant n’est pas une solution, il faut lui installer un cadre des le début, apprendre le respect des règles de vie et des personnes, des limites a ne pas dépasser.

    C’est vrai que parfois il y as des fessée qui se perdent mais frapper un enfant têtu ne fera que le rendre encore plus têtu.

    Une sanction est par contre plus constructive si on explique pourquoi on sanctionne l’enfant en essayant de le comprendre plutôt que de lui faire subir un châtiment sans comprendre pourquoi.

    Surtout que dans le cas présent c’est complètement intolérable la réaction du père car il lui a infliger un châtiment sans aucune raison valable, il faut faire passer la santé de l’enfant avant tout !

    RépondreRépondre
  9. @ Sun-J

    Merci Sun-J !!!
    Ca résume pas mal mon avis…

    @ NIL

    Au fait… NIL… je suis informaticien mainframe (analyste technique) et aussi (pour mon coté plus créatif) infographiste / web designer / photographe.
    Je vais bientot avoir 42 ans, je suis marié à un délicieux petit bout de femme (informaticienne aussi) j’ai deux enfants de 10 et bientot 15 ans.

    J’ai les cheveux longs et noirs… je bosse pas mal dans le milieu des festivals métal.

    Mais… je ne vais pas à l’église et je ne fais pas tourner les tables ;-) .. ma seule religion étant égoistement ma petite famille.
    Je ne fume pas, je ne me drogue pas mais… je ne rechigne pas sur un bon cocktail ou une bonne bière trappise belge….

    J’espère que ces quelques petits détails te situeront mon milieu social…

    ;-)

    Amicalement…
    Liquid (qui se déshabille virtuellement…).

    RépondreRépondre
  10. Ouai bein Super Nanny moi j’dit

    RépondreRépondre