Crash d'un avion roumain


Il faut sacrément être inconscient pour monter encore de nos jours dans un avion à hélices et pourtant ces roumains ont failli le payer cher avec le crash de leur appareil un Saab 2000 à Timisoara (Roumanie) et pourtant il n’y a aucune victime !

image-16






7 commentaires

  1. sa existe bocoup encore les avions a helice c’est pas tellement plus dangereux l’hélice est une valeur sur ^^

    RépondreRépondre
  2. Comme l’a souligné FaM un avion à hélice n’est pas moins fiable qu’un avion a réacteur, tout dépend de l’utilisation qu’on en fait . Pour preuve, le futur A400M (avion de transport militaire prévu pour 2012-2014) en sera équipé .

    RépondreRépondre
  3. Je dirais même qu’un avion à hélices est nettement plus sûr qu’un à réacteur. :)
    La seule raison de l’abandon des hélices sur les avions destinés au public c’est la peur qu’elles provoquent sur les passagers (totalement irraisonnée d’ailleurs ^^)

    RépondreRépondre
  4. Je pense que la raison principal de l’abandon au profit de l’hélice, est que au dela d’une certaine vitesse, l’hélice est moins rentable.
    On peut aussi noté les avions de type ATR42 et ATR72, récent et moderne, et à hélice, très utilisé pour des liaisons inférieur à 1000km (vitesse 500kmh je pense). Jamais eu d’incident dessus je pense.

    RépondreRépondre
  5. …c’était pas une femme au volant là…

    sinon impressionnant !

    RépondreRépondre
  6. Les avions a réaction vont lus vite que les avions a hélices. Impossible par exemple de faire un avion supersonic a hélice.

    Le seul risque supplémentaire avec les avions à hélice et lorsque l’hélice se détache … L’avion sera coupé en deux par l’élice qui s’est détaché … mais bon de nos jours ils attachent bien leurs hélices pas comme avant !!!

    RépondreRépondre
  7. d750 > tu es sûr que les hélices sont moins rentables ? (sur des vols commerciaux j’entends, pas sur les avions militaires)
    Il me semblait justement qu’il y avait une possibilité de retour aux hélices qui se dessinait grâce aux économies de carburant qu’essayent de faire les compagnies

    RépondreRépondre