Olga Farmaki la super bombe topless


Elle c’est Olga Farmaki une méga bombe grecque comme on en voit peu, ça change vraiment des blondes platines refaites à fond même si j’ai quelques doutes sur l’authenticité des seins de la petite Olga, si un oeil avisé pouvait nous éclairer sur cette délicate question ? En attendant voici son photoshoot topless pour Max.

421341-10.jpg

 523491-6.jpg 654021-7.jpg 389321-2.jpg

 744881-1.jpg 858251-5.jpg 874091-3.jpg






5 commentaires

  1. y a aussi sa bouche qui me laisse un doute, mais bon on va pas se plaindre non plus hein ^^

    RépondreRépondre
  2. En tout cas, le petit polisson qui a fait la couv’ s’est amusé à lui gommer son string :)

    RépondreRépondre
  3. horrible ,une vraie sale tronche!

    RépondreRépondre
  4. pour les seins, pour ma part, ca pue le faux ! surtout sur la derniere photo !

    RépondreRépondre
  5. Non non, aucun doute, c’est bien du faux !

    Mais où est-ce que le monde va, plus c’est en plastoque, plus vous vous affolez ?

    RépondreRépondre