Le créateur de Heroes s'explique


18806379.jpgChute d’audience, mécontentement des fans, la deuxième saison de Heroes a été assez mal accueillie par la critique suite à des choix peu judicieux de la production, le créateur Tim Kring conscient des problèmes s’explique sur les points faibles de cette deuxième saison.

Contient des SPOILERS (de l’épisode 1 à 7 de la saison 2) qui dévoilent l’intrigue à lire à vos risques et périls dans la suite :)

Tim Kring : L’intrigue est trop lente et a mis du temps à démarrer nous avons fait une erreur !

Tim Kring : L’intrigue principale (l’apocalypse) de la première saison avait été présentée dès les premiers épisodes, lors de cette deuxième saison il aura fallu attendre un tiers de la diffusion pour qu’elle se dessine, beaucoup trop long pour assurer la dynamique de la série.

Tim Kring : Les nouveaux personnages ont été mal introduits à l’aide d’intrigues parallèles et non dans le fil principal de la série comme ce fût le cas pour la première saison, Elle (Kristen Bell/Veronica Mars) est la seule à avoir été confrontée à un personnage de la première saison en l’occurrence Peter Petrelli, de ce fait beaucoup de nouveaux personnages ne verront pas la fin de la saison 2 à cause d’un manque d’attachement du public à cause de cette erreur.

Tim Kring : Le voyage dans le temps de Hiro n’aurait du durer que 3 épisodes à la base au lieu des 7, la production n’a pas donné les moyens à cette intrigue à rallonge de passionner le téléspectateurs.

Tim Kring : Les romances dans cette deuxième saison sont peut être de trop, si le thème est abordé furtivement dans la première saison dans cette deuxième il est omniprésent entre Hiro et sa princesse japonaise et l’irlandaise de Peter, peut-être pas adapté à Heroes

Tim Kring : Que les fans se rassurent la leçon a été retenue et la fin de la deuxième saison et la troisième seront d’enfer !