Le facteur de stupidité


Les épidémiologistes américains sont sous le choc, grace à World Of Warcraft et son épidémie de « Corrupted Blood » qui avait ravagée le jeu en 2005 ils ont découvert qu’un nouveau facteur entrait en compte lors de la propagation d’une épidémie, un facteur bien humain, celui de la stupidité qui pourrait s’expliquer par « Quelqu’un se dit “Je vais juste jeter un coup d’œil rapide et ça ne m’affectera pas”», merci donc aux joueurs stupides de WoW :)